Effets Placebo et Nocebo

Il existe quelque chose de beaucoup plus dangereux que tous les virus et bactéries réunis, il s’agit des émotions négatives.

Peur, colère, angoisse, abattements, désespoir, doute, incertitude, regrets, remords, manque d’intérêt pour le présent, etc. (cette liste n’est pas exhaustive) constituent l’effet Nocebo qui est tout aussi puissant que son opposé, l’effet placebo qui lui est positif. Ils sont à l’origine de nombreuses maladies chroniques ou aiguës.

Si on les laisse faire, ces émotions négatives agissent comme un nénuphar à l’intérieur de soi. Ce nénuphar psychologique va grandir et peut aller jusqu’à étouffer littéralement tous les sentiments positifs, prendre toute la place et provoque le début de nombreuses maladies.

Ces émotions contaminées négativement circulent et affectent directement la santé.

La santé, c’est le silence intérieur.

Rabelais, médecin et écrivain du XVIème siècle écrivait : « …les joyeux guérissent toujours ».

Voltaire, écrivain et philosophe du XVIIème siècle écrivait: « J’ai décidé d’être heureux par ce que c’est bon pour la santé ».

© Cerveau et Communication 2019

 

Mentions légales